Warning: array_merge(): Argument #2 is not an array in /home/douchesi/public_html/investman.fr/wp-includes/load.php on line 63

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/douchesi/public_html/investman.fr/wp-includes/load.php:63) in /home/douchesi/public_html/investman.fr/wp-content/plugins/hide_my_wp/hide-my-wp.php on line 506

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/douchesi/public_html/investman.fr/wp-includes/load.php:63) in /home/douchesi/public_html/investman.fr/wp-content/plugins/hide_my_wp/hide-my-wp.php on line 507

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/douchesi/public_html/investman.fr/wp-includes/load.php:63) in /home/douchesi/public_html/investman.fr/wp-content/plugins/hide_my_wp/hide-my-wp.php on line 508
10 erreurs qui font perdre de l'argent en bourse

10 erreurs qui font perdre de l’argent en bourse

Investir en bourse peut faire gagner beaucoup d’argent en respectant différentes règles, comme ça peut en faire perdre énormément. Aujourd’hui, nous allons voir 10 erreurs fréquentes chez les débutants. Il en existe d’autres, mais j’ai choisi de me focaliser sur celles que je considère comme les plus importantes.

Erreur n°1 : acheter sans rien comprendre à la bourse

Il est bien connu que la meilleure façon d’apprendre est de pratiquer. Ceci est applicable à la bourse, mais il convient d’être prudent et d’avoir quelques bases avant de se lancer. Trop nombreuses sont les personnes à avoir placé leur épargne en bourse sans rien connaître du fonctionnement des marchés et à avoir perdu beaucoup d’argent.

Commencez donc par comprendre les marchés, le fonctionnement des courtiers, les produits qui sont vendus et achetés, la fiscalité qui change presque tous les ans, etc.

Erreur n°2 : ne pas avoir de stratégie

Acheter des actifs en bourse ne doit pas se faire sur un coup de tête, les vendre ne doit pas non plus se faire de cette façon. Il faut prendre le temps de se poser différentes questions sur sa stratégie au delà des points abordés dans un précédent article disponible ici. Demandez vous pourquoi vous investissez, pour quand le capital bloqué doit être disponible, etc.

Si vous avez 25 ans et que vous investissez en bourse en vue de préparer votre retraite, dans votre stratégie, vous pourrez certainement vous permettre de prendre plus de risques que si vous avez 60 ans et que vous aurez besoin d’argent dans une année. Dans ce dernier cas, il faudra en général, favoriser les produits sûrs avec des rendements stables.

Erreur n°3 : céder à la panique ou à l’euphorie

La moindre mauvaise annonce peut avoir un impact sur la bourse et notamment sur les actions des entreprises. Il existe un tas d’investisseurs qui se ruent à vendre leurs titres par peur que les cours descendent plus bas en période de « panique ». En période d’euphorie, il y a tout autant d’investisseurs qui courent acheter par peur que les titres valent encore plus chers.

Prenez la peine de bien étudier ce que vous allez acheter, déterminer le bon prix et n’achetez pas plus cher, ça serait une grande erreur. Fixez-vous des objectifs pour savoir à quel prix revendre.

Erreur n°4 : oublier de se fixer des objectifs de vente

On rebondit un peu sur ce qui a été dit dans le point précédent, mais il est important de déterminer des montants auxquels vous devez revendre. En effet, de cette façon, vous ne risquerez pas de prendre de mauvaises décisions en fonction de l’actualité notamment. Bien évidemment, rien ne vous empêche de faire un bilan tous les mois de la situation de votre portefeuille et de revoir à la hausse ou à la baisse certains de vos objectifs.

Erreur n°5 : oublier de faire une diversification sectorielle

Dans un précédent article, je vous disais qu’il était important d’investir dans ce que vous compreniez. En gros, vous êtes incollable dans le domaine de l’automobile, renseignez-vous sur le potentiel des actions de Renault, Peugeot, etc. Mais ne vous arrêtez pas là. En effet, si tout le secteur de l’automobile se porte mal et que les ventes chutent, ce sont tous vos titres qui risquent de perdre en valeur.

Il faut donc placer son argent dans différents secteurs. Si l’un d’eux n’est pas dans une bonne phase, vous pourrez vous rattraper via un autre secteur comme la téléphonie, ou encore, le luxe.

Erreur n°6 : oublier la diversification géographique

Dans le même esprit que le point n°5, si toute l’économie française va mal, ce sont tous vos titres français qui risquent de voir leur valeur chuter. Dans ces conditions, vous comprenez qu’il est important d’avoir des titres dans des entreprises en France si vous choisissez d’investir dans des actions, mais aussi dans d’autres pays du monde.

Erreur n°7 : ne pas accepter les pertes

Investir c’est par définition, une prise de risques et avant de se lancer, il faut savoir accepter les pertes. Supposons que vous achetiez le 1er janvier 2014, pour 10 000 euros d’actions de l’entreprise ABCD. Vous apprenez une semaine après, une information qui fait que votre capital ne vaut plus que 9 500 euros et que le cours va probablement rester à ce niveau pendant encore 2 ans. Vous venez donc de perdre 5%. Si vous attentez plusieurs années, peut-être que votre capital reprendra de la valeur, et encore, tout dépend du niveau de l’inflation.

Dans le cas présenté ici, il serait peut-être plus judicieux de perdre 5% et de se retirer pour placer son argent ailleurs, que d’attendre et de ne rien gagner.

Erreur n°8 : ne rechercher que les dividendes

Certains ne prennent en compte que les dividendes dans leur stratégie d’investissement. A mon sens, c’est une grande erreur. Il faut regarder le potentiel global d’un titre et non se focaliser sur un seul point.

Erreur n°9 : oublier les dividendes

Je ne me contredis pas, mais il faut aussi prendre en compte les dividendes dans sa stratégie d’investissement et ne pas uniquement se focaliser sur la plus-value potentielle, pour exactement les mêmes raisons que le point précédent.

Erreur n°10 : ignorer les frais de courtage

Bien que les courtiers en ligne proposent désormais des frais de transaction vraiment intéressants, il ne faut pas les oublier. En effet, plus vous ferez d’opérations et plus vous aurez des frais à payer. Soyez donc raisonné ou vous risquez de voir votre potentielle plus-value partir en frais !

N’hésitez pas à réagir via les commentaires sur ces 10 différentes erreurs et n’hésitez pas à en préciser d’autres si vous les jugez importantes.

Vous avez aimé cet article ?
Rejoignez la newsletter d'Investman et recevez ponctuellement des conseils, des bons plans et les dernières actualités pour mieux investir !

5 commentaires

  1. Ecoseb 5 août 2013
  2. Sofiane 9 septembre 2013
    • Sofiane 9 septembre 2013
  3. ludovic baratier 6 novembre 2013
  4. ludovic baratier 23 janvier 2014

Souhaitez-vous ajouter quelque chose ?