maximilienBonjour à tous, je m’appelle Maximilien, j’ai 26 ans à la rédaction de ces quelques lignes et je vous souhaite la bienvenue sur le blog InvestMan.

Mon parcours

J’ai grandi en région parisienne dans le département du Val d’Oise. Après avoir obtenu mon Baccalauréat sans aucune mention en 2007, je m’orientais vers des études en informatique, un domaine que j’adore depuis tout petit. C’est alors que j’ai obtenu en 2009 un Brevet de Technicien Supérieur (BTS) en Informatique de Gestion. La quasi totalité de mes profs de l’époque s’imaginaient que je n’obtiendrai jamais mon diplôme. Non seulement, j’ai fini par l’avoir mais avec la mention assez bien. C’est pas grand chose, mais on augmente d’un palier par rapport à la mention du BAC.

Dans ma famille, une grande importance est accordée aux études longues. Pour ne pas décevoir mon entourage, j’avais alors choisi de poursuivre mes études après le BTS. C’est ainsi, que j’intégrais l’Université de Paris 13 pour y réaliser une troisième année de Licence spécialisée dans la Conception de sites Internet. C’est à ce moment que je développais mon premier blog : i-travelled.com. En fin d’année universitaire, j’obtenais mon diplôme avec la mention bien. Un nouveau palier d’atteint par rapport au diplôme précédent !

Estimant que je n’avais pas encore de solides connaissances dans le secteur du web et toujours dans l’optique de satisfaire mon entourage, je choisissais de poursuivre mes études. C’est ainsi que je continuais avec un Master en Multimédia à l’Université Paris 8. Après une année et demie de formation théorique accompagnée de six mois de stage, j’obtenais en 2012 mon Master avec la mention très bien.

Au début de mes études supérieures, la majorité de mes profs pensaient donc que je n’y arriverai pas. Finalement, j’ai atteint le BAC+5 et à chaque fois en ayant une meilleure mention que le diplôme précédent. Comme quoi, quand on a la volonté de faire quelque chose, on peut finalement y arriver !

En parallèle à mes études, je me découvrais une véritable passion pour le voyage. Or, comme on le sait tous, pour voyager, il faut généralement avoir un minimum d’argent. Et quand on est étudiant, c’est pas évident d’avoir des fonds facilement. J’avais alors trois réelles solutions qui se présentaient à moi pour collecter l’argent nécessaire à mes voyages.

  • La première et la plus simple était de prendre un crédit à la consommation pour financer ces vacances. Il était hors de question de m’endetter avec un taux d’intérêt avoisinant les 20% pour un loisir ! Les voyages m’auraient alors coûté bien plus chers que prévu et je me serais retrouvé à rembourser pendant de nombreuses années.
  • La deuxième option aurait été de faire comme tout le monde, c’est à dire chercher un emploi pendant plusieurs semaines puis travailler le soir et le week-end pour enfin collecter suffisamment d’argent afin de se reposer durant un mois en été. Cette solution ne m’attirait pas du tout car le temps de recherche de job en France peut être très long, une fois obtenu, le job ne laisse que peu de temps libre, et le travail effectué est rarement épanouissant.
  • La troisième et dernière solution que j’avais en tête était alors d’investir mon temps libre dans un domaine où je pourrais en même temps m’épanouir, apprendre, améliorer mes compétences par rapport à mon cursus universitaire, mais aussi gagner de l’argent à terme de manière passive. L’idée était simple, il suffisait de créer des sites Internet où les revenus seraient générés par les publicités affichées sur les différentes pages.

J’ai finalement opté pour cette troisième option qui présentait de nombreux avantages. En tous points c’était bien, sauf au niveau des revenus. Durant les premiers mois, je ne dépassais pas les 20 euros de gains mensuels malgré un très grand nombre d’heures de travail. Pas de quoi se payer un billet d’avion. Quoi que si, j’ai déjà eu un billet aller-retour (taxes comprises) pour l’Irlande moins cher que ça !

Certains de mes amis en rigolaient à l’époque et me disaient que je perdais mon temps. Selon eux, j’aurais mieux fait de trouver un job payé au SMIC pour financer mes voyages. Sur le court terme, ils avaient effectivement raison car quand on voit le temps que j’ai passé à travailler par rapport aux revenus qui en étaient dégagés, je gagnais bien moins qu’un euro de l’heure. Mais ne voulant pas faire comme tout le monde, j’étais persuadé qu’à long terme, c’était plus intéressant aussi bien financièrement que pour ma formation.

Après de nombreux mois de travail, mes sites commençaient alors à me rapporter quelques centaines d’euros. Depuis, j’essaye de voyager grâce à cet argent dès qu’une occasion se présente. Pendant que je suis en balade à Times Square, en train de déguster une excellente pizza à Rome, ou en plongée sous-marine en Thaïlande, mes sites continuent par eux-même de rapporter des revenus grâce au travail accompli il y a quelques années.

Les mêmes amis qui rigolaient encore il y a quelques temps sur mes projets de sites Internet sont les premiers à me demander comment je fais aujourd’hui pour voyager.

Ces dernières années ont donc représenté pour moi une excellente formation pour comprendre l’importance de l’investissement. Passionné par le travail que je fais et partant du principe qu’il est important d’avoir une vision à long terme, j’ai choisi de poursuivre le développement de mes projets à temps presque plein à l’issue de mes études.

Dans le même temps, je travaille en freelance à distance avec quelques entreprises pour qui je réalise régulièrement des audits et d’autres prestations web.

Ce que vous trouverez sur InvestMan

Quelques mois après la fin de mes études, en janvier 2013, je décide de lancer ce blog : InvestMan. A travers ce dernier, je souhaite partager et échanger avec vous sur des sujets liés à l’investissement et à l’argent d’une façon générale. Les articles seront axés sur cinq grandes thématiques.

ArgentLa première concerne l’argent d’une façon générale. Il y sera abordé des sujets relatifs aux dépenses, des astuces y seront présentées pour apprendre à mieux gérer son capital. Si on souhaite gagner de l’argent, il faut déjà commencer par mieux le gérer en rectifiant certains comportements de base.

BourseLa bourse constituera un deuxième chapitre sur InvestMan. Depuis un moment, je réalise des transactions en bourse et c’est un secteur qui peut être très intéressant pour gagner de l’argent selon votre profil. Jusque là, toutes les opérations que j’ai eu l’occasion de réaliser ont été positives.

EntrepriseUne troisième grande thématique se concentrera sur les sujets liés à l’entreprise. Afin de structurer mon activité, j’ai d’ailleurs lancé ma première entreprise durant l’été 2011. Une entreprise peut être un pilier très rentable et où les retours sur investissements sont la plupart du temps très élevés en comparaison avec la bourse ou l’immobilier.

ImmobilierJustement en parlant de ça, je pense qu’une catégorie immobilier a entièrement sa place sur ce blog d’autant plus que je suis baigné dans ce monde depuis que je suis né. Mon père gère une entreprise dans la location de logements en Île-de-France et il a passé des années à me donner de précieux conseils.

WebEnfin, si vous avez bien suivi mon parcours, vous aurez compris que le web occupe une place prépondérante dans ma vie. Naturellement, je vous propose cette dernière catégorie où je vous dévoilerai mes solutions pour gagner grâce à Internet. Contrairement à ce que certains pensent, il ne suffit pas de claquer des doigts pour réussir. Un temps important sera nécessaire pour réussir.

J’espère donc que ce blog vous plaira et que tout le monde pourra apprendre. En ce sens, je vous demande de privilégier les commentaires en bas des articles plutôt que la rubrique contact pour vos remarques, vos avis et questions, dès lors où vous restez dans le sujet. De cette façon, les autres lecteurs pourront également voir vos messages, ce qui représentera une expérience positive pour tout le monde.

Pour être tenu informé lors de la publication de nouveaux articles, vous pouvez dès à présent vous inscrire à la newsletter en remplissant le formulaire ci-dessous, suivre la page fan sur Facebook, suivre le blog via Twitter, ou encore vous abonner au flux RSS. Les liens sont à votre disposition juste en dessous.