Warning: array_merge(): Argument #2 is not an array in /home/douchesi/public_html/investman.fr/wp-includes/load.php on line 63

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/douchesi/public_html/investman.fr/wp-includes/load.php:63) in /home/douchesi/public_html/investman.fr/wp-content/plugins/hide_my_wp/hide-my-wp.php on line 506

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/douchesi/public_html/investman.fr/wp-includes/load.php:63) in /home/douchesi/public_html/investman.fr/wp-content/plugins/hide_my_wp/hide-my-wp.php on line 507

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/douchesi/public_html/investman.fr/wp-includes/load.php:63) in /home/douchesi/public_html/investman.fr/wp-content/plugins/hide_my_wp/hide-my-wp.php on line 508
Comment passer de 40 000$ de dettes à millionnaire ?

Interview de Carol Roth : Comment passer de 40 000$ de dettes à millionnaire ?

Carol Roth

Carol, pouvez-vous nous parler de votre enfance ?

Je viens d’une famille de condition moyenne. Lorsque mes parents ont divorcés, la pression financière était telle qu’ils ne pouvaient plus m’offrir les frais d’université. Afin d’entrer en école de commerce, j’ai dû prendre un crédit de 40 000 $.

Avez-vous pu rembourser cette créance ?

J’étais déterminée, à me libérer de cette dette en 8 ans, mais surtout à avoir 1 million en banque. Et je l’ai fait !

Pouvez-vous nous expliquer comment vous avez réussi cet exploit ?

Le plus important c’est l’objectif à atteindre. Fixer les résultats escomptés, mais également les étapes à suivre pour y arriver et la date d’achèvement du projet.

Mon but : avoir 1 million de dollars à l’âge de 30 ans. Je ne voulais plus me soucier des problèmes financiers de ma famille. Avoir cet argent me permettrait de prendre plus de risques, d’avoir plus de flexibilité, et de réduire mon stress. Et 30 ans, est un âge raisonnable.

Il me fallait trouver l’activité qui me permettrait de réaliser cet objectif. Je devais trouver un emploi bien rémunéré et légal, qui m’apporterait de nouvelles compétences afin de pouvoir évoluer rapidement. J’ai choisi le domaine financier et l’investissement bancaire. La première année, je gagnais 85 000$, puis un salaire à 6 chiffres les années suivantes.

J’ai su trouver le bon emploi, et la bonne entreprise, avec suffisamment de prestige et de mérite comme Goldman Sachs, permettant d’évoluer rapidement et de gagner plus au fil des ans. J’ai travaillé sans compter, 16 à 18 heures par jour, 6 jours par semaine. J’étais avec toutes les équipes de négociations et je faisais toutes les transactions qui s’offraient à moi.

Mais je n’ai pas laissé mon travail passé inaperçu. J’ai montré aux managers ce que je faisais, et qu’elles étaient mes attentes. Je n’hésitais pas à demander une promotion, et à force de détermination je suis devenue vice-présidente à seulement 25 ans.

Dépenser le moins possible, voilà mon crédo. Je ne louais qu’un petit studio, pas besoin de plus, j’étais toujours au travail ! Je n’avais rien de superflu et je calculais toutes mes dépenses. Grâce à cela, j’ai pu économiser la plus grande partie de ma paie.

J’ai remboursé mon crédit sans faillir, ainsi 1 an et demi après ma sortie de l’université, mon crédit était soldé. J’ai investi une partie de mes économies dans des plans de retraite, des actions et des obligations, et plus j’avais de l’argent plus j’investissais.

Après 5 ans, j’ai quitté mon emploi, pour lancer ma propre entreprise. Si j’avais gardé mon emploi, je n’aurais mis qu’un an ou deux pour atteindre mon million, mais j’avais ce besoin d’entreprendre. Tout ne s’est pas passé comme prévu. Ma plus grosse erreur, prêter de l’argent à un proche, qui ne m’a pas remboursé. Mais j’ai continué à avancer. Et à 30 ans, j’avais atteint le million et même plus.

Un dernier conseil ?

Le repère monétaire n’était pas mon unique but dans la vie, mais quel que soit votre objectif, poursuivez-le !

Vous pouvez suivre les aventures Carol Roth sur Twitter et Facebook.

Vous avez aimé cet article ?
Rejoignez la newsletter d'Investman et recevez ponctuellement des conseils, des bons plans et les dernières actualités pour mieux investir !

2 commentaires

  1. Jérôme 23 février 2016
  2. Liz 22 avril 2016

Souhaitez-vous ajouter quelque chose ?