Investir dans le vin : c’est tout un art

De nouveaux consommateurs ont récemment adopté la célèbre culture française : le fait d’apprécier les vins de qualité. Les Etats-Unis, la Chine, sans oublier les pays asiatiques sont devenus amateurs de ce produit originaire de l’Hexagone. La plupart de ces pays ont développés leur propre production, dont les plus réputés : sud-africains, californiens et italiens. Ainsi, plusieurs hommes d’affaires se lancent dans cette nouvelle occupation très rentable.

Quelques recommandations avant l’investissement

Avant d’investir dans n’importe quelle activité, vous devez établir une enquête approfondie sur la source d’approvisionnement. Vous pouvez passer par les maisons d’enchères, par exemple. Les sites Millésima, Wineandco, Chateauprimeur sont des fournisseurs  recommandés au cas où vous voulez acheter du Bordeaux.

Par contre, les vins un peu plus prestigieux s’acquièrent via les maisons d’enchères tels que Petrus, Pavie, Cos d’Estournel, Ducru Beaucaillou, entre autres. En effet, les formats sont rares et à base de magnums, de jéroboams. Les millésimes anciens sont également en vente au sein de ses établissements.

Pour éviter les contrefaçons, veuillez consulter les experts dans le domaine, notamment les cavistes spécialisés ou bien engager un oenologue expérimenté.

Détenir les bouteilles chez soi tout en respectant les conditions

Pour démarrer votre propre business, la meilleure solution est d’aménager une cave à vin chez vous. La fraîcheur, l’humidité et la variation de température sont les principaux critères pour avoir un vin de qualité. Par ailleurs, vous devez savoir que les bouteilles de vin sont difficiles à stocker étant donné que ce sont des produits périssables.

Par conséquent, il faut réorganiser et installer un grand espace avec les conditions de conservations qui respectent le vieillissement du produit. Pour avoir un vin à la bonne température et de bonne qualité, sachez que le taux d’hygrométrie doit être de 70 à 75%.

Par ailleurs, une bouteille de vin se valorise avec le temps. Ainsi, avant de revendre, vous devez vérifier ce critère important, particulièrement pour les millésimes anciens.

Les diverses sociétés spécialisées en vin

Intégrer les SICAV (Société d’Investissement à Capital Variable) est une première alternative intéressante pour gagner de l’argent dans cette nouvelle affaire. De plus, avec cette intégration, vous devenez propriétaire d’un certificat légalisant votre activité. Nicolas Capeyron, Philippe Bureau et Franck Nogues sont les fondateurs du Patriwine.

Cette entreprise collectionne aussi les bouteilles de grands crus. Ces conseillers peuvent vous fournir toutes les informations nécessaires concernant la vente des vins. Ce sont des connaisseurs dans la matière et ils définissent facilement à quel moment votre produit sera meilleur.

Enfin, la Bergère Investment est une entreprise experte en vins français. Elle est dirigée par Leopold Cordier et Camille Benoist. Sa politique de vente consiste à acheter des produits à bas prix et de revendre à une valeur élevée. La conservation s’effectue dans les locaux à Londres. Cet emplacement stratégique permet d’éviter le paiement du TVA.

Comment faire si on n’est pas amateur ?

Investir+dans+le+vin

Si jamais vous n’êtes pas un bon connaisseur dans le domaine, mieux vaut ne pas s’y aventurer. Comme l’interprétation des nombreuses peintures contemporaines, la connaissance du vin est un art. Les chinois ont pris cette passion qu’au début des années 2000, mais l’engouement s’est affaibli petit à petit au fil des années.

Vous avez aimé cet article ?
Rejoignez la newsletter d'Investman et recevez ponctuellement des conseils, des bons plans et les dernières actualités pour mieux investir !

Souhaitez-vous ajouter quelque chose ?