Investir, quelle différence entre passif et actif ?

Avant toute chose, il convient de définir les termes « actif » et « passif ». C’est très important pour comprendre le fonctionnement des investissements. Le passif est un élément du patrimoine, le problème est qu’il n’apporte pas d’argent. Pire encore, il peut faire perdre de l’argent. C’est assez difficile à expliquer, c’est pour cette raison qu’il convient de citer quelques exemples un peu plus précis : il peut s’agir d’une dette pour le prêt d’une somme ou encore d’autres obligations.

L’actif est le contraire du passif, c’est un élément du patrimoine qui rapporte de l’argent. Cela peut être un investissement immobilier ou encore une épargne avec des intérêts supérieurs à l’inflation. Ici, on va s’intéresser à deux méthodes qui cherchent à renflouer l’actif d’une personne. Il s’agit de l’investissement passif et de l’investissement actif. Détails.

Investir de manière passive : explications

Investir de manière passive

Beaucoup d’investisseurs ignorent encore les différentes méthodes de gestion de l’investissement. C’est pour cette raison que l’on vous donne quelques éclaircissements sur certaines techniques financières. Si vous souhaitez investir de manière passive, la première chose à faire est d’acheter des titres de grandes entreprises solides et sans risques. Le mieux serait d’investir dans des compagnies qui ont démontré qu’elles étaient capables de faire face aux fluctuations du marché ainsi qu’aux problèmes économiques.

Les investisseurs passifs attendent que leurs titres acquièrent de la valeur. Ils bénéficient alors d’un bénéfice plus ou moins important sans avoir à acheter ou à vendre tout le temps. Il est cependant conseillé d’utiliser les profits à bon escient. Les investisseurs les plus aguerris cherchent à acheter de nouveaux titres grâce au surplus d’argent. Il s’agit d’une stratégie assez particulière et très efficace pour avoir le plus de bénéfices possibles. Cependant, il y a quelques inconvénients. Par exemple, le temps pour qu’un titre puisse avoir de la valeur est indéterminé. Dans certains cas, il faut attendre quelques années pour avoir un peu d’argent. Il faut admettre que c’est assez frustrant, mais ce n’est malheureusement pas rare.

Comment se passe l’investissement actif ?

Investissement actif

La méthode de l’investissement actif est assez difficile à maitriser, c’est pour cette raison qu’elle ne convient pas à tous les profils d’investisseurs. En effet, ces derniers seront amenés à gérer rigoureusement leur portefeuille. Ils devront toujours avoir un œil sur les actifs et les passifs de leur patrimoine. Ils devront faire preuve d’adaptation et d’un grand sens des affaires. D’ailleurs, leur position doit être révisée en fonction des fluctuations du marché. C’est un exercice assez difficile et qui demande énormément de tact. Cependant, il faut noter que le rendement sera plus élevé et plus rapide. Mais le risque est réel et il est complexe de prévoir un revenu stable pour le long terme. À noter que dans tous les cas, le fonctionnement est assez simple, l’investisseur actif achète et vend énormément de titres en fonction du marché.

On peut dire donc que la principale différence entre l’investisseur passif et l’investisseur actif est que l’un cherche un rendement moyen et à long terme alors que l’autre souhaite faire rapidement des bénéfices en fonction du marché. Les deux méthodes ont leurs atouts ainsi que leurs inconvénients, il convient donc de bien analyser ses besoins avant de choisir une de ces méthodes d’investissement.

 

Vous avez aimé cet article ?
Rejoignez la newsletter d'Investman et recevez ponctuellement des conseils, des bons plans et les dernières actualités pour mieux investir !
I agree to have my personal information transfered to MailChimp ( more information )

Souhaitez-vous ajouter quelque chose ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.