Augmenter la conversion sur un site e-commerce en 4 étapes

Il ne peut y avoir de vente sur un site que si les visiteurs deviennent des prospects, et des clients ensuite. Certes, ces conversions dépendent de la qualité du produit ou du service annoncé, mais d’autres éléments tels que l’opinion des internautes sur la marque peuvent les influencer également. Quoi qu’il en soit, convertir le maximum possible demeure la clé pour booster le chiffre d’affaires.

Prendre soin de sa réputation sur le Net

La gestion de l’e-réputation, à l’instar de ce que trustt.io propose, est devenue un aspect fondamental de la vente en ligne. Qu’elle soit positive ou négative, l’opinion des internautes sur une marque, ses produits ou services, sur la personne de son représentant, peut impacter considérablement les ventes.

Ce « bouche-à-oreille » digital demeure la première source d’information de tout client potentiel. Et même s’il est évident qu’il ne peut remplacer la qualité du produit, il a prouvé aux marques qu’il méritait une attention particulière. D’où le recours à une stratégie de veille.

Celle-ci consiste à identifier dans un premier temps les canaux sur lesquels sur la marque est citée : forum, blog, réseau social, Twitter, etc. Ensuite, elle s’intéresse aux auteurs des commentaires : clients, concurrents, ou même influenceurs.

Cette démarche est entreprise également au niveau des moteurs de recherche afin de connaître l’information donnée aux internautes au sujet de la marque. Une analyse des différentes opinions est enfin réalisée dans le but de trouver l’outil qui servira à mettre une stratégie d’e-réputation en place. À cet effet, il existe des outils gratuits comme Google Alertes qui ne sont pas nécessairement moins efficaces que les logiciels payants.

gestion e-reputation

Présenter des pages produits accrocheurs

Un prospect charmé par la présentation des produits a certainement envie d’en savoir plus. En conséquence, mettre l’accent sur des contenus de qualité et explicites est un premier pas important vers sa conversion. Vos titres et vos accroches doivent rester dans la logique de le retenir.

Aussi, un guide d’achat sera utile pour le même objectif. Il faudra se souvenir que l’expérience utilisateur optimisée exige que le parcours du prospect soit facilité sur le site. Ce dernier sera ravi par un guide sur les tailles et les formes dans une boutique qui lui propose des t-shirts.

Un accès rapide aux produits présentés ne sera pas un ingrédient de trop pour fluidifier le processus. Alors, il faut prévoir sur votre site des facilitateurs comme une barre de recherche, des menus et sous-menus qui aideront le prospect à se situer.

Page web : un temps de chargement court

Au-delà de 3 secondes, il est fort probable qu’un internaute quitte une boutique si une page ne s’ouvre pas. Malheureusement, la lenteur des sites est un problème toujours aussi récurrent. Un point négatif pour convertir un potentiel client.

Pour maximiser vos chances, il faudra penser un site dont le temps de chargement est réduit. Le poids des images et vidéos fait partie des causes de ce problème. Veillez à le diminuer. Dans ce qui alourdit le chargement, on peut ajouter l’utilisation de Flash, les plugins inutiles, les extensions, etc.

Proposer des formulaires simples

Un formulaire établi sur une dizaine de pages aura le même effet qu’un temps de chargement long. Trouvez le moyen de compresser vos formulaires en demandant les informations essentielles. Ils doivent être faciles à suivre et à remplir.

À lire : Comment avoir des abonnés sur Instagram rapidement ?

Souhaitez-vous ajouter quelque chose ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.