Comment créer un food truck ?

Créer un food truck est un business séduisant pour plusieurs raisons. En France cette activité est légiférée et comme pour toute création d’entreprise, il faut connaître certaines choses…

ouvrir-food-truck

Qu’est-ce qu’un food truck ?

Il est important de bien comprendre le mode de fonctionnement du food truck avant de se lancer tête baissée dans des investissements financiers…

Le food truck

Avec les termes “food” qui signifie “nourriture” et “truck” pour “camion”, on comprend que le food truck est un camion qui transporte de la nourriture (restaurant ambulant). Il s’agit d’un concept qui provient des Etats-Unis : un camion implanté dans un lieu public est aménagé spécialement pour organiser la vente de produits alimentaires. Il contient une mini cuisine et sert rapidement à manger aux consommateurs.

Le food truck c’est tendance

Dans les grandes villes les gens sont pressés et disposent de peu de temps pour se sustenter. Ils apprécient ainsi que le service vienne à eux. Prix soient raisonnables et qualité satisfaisante des aliments permettent au propriétaire de s’assurer un revenu. Attention cependant au respect des règles strictes en France…

Quelles sont les contraintes à connaître pour créer un food truck ?

Vous avez une idée de concept et vous pensez que celui-ci plaira à la majorité des consommateurs (ouvrir un food truck bio ou hamburgers végétaux par exemple). Pour que le restaurant ambulant s’installe au bon endroit et qu’il puisse prospérer, il faut en amont passer par plusieurs étapes…

L’étude de marché

Le montage d’un business plan est indispensable pour tout créateur d’entreprise qui veut mettre toutes les chances de son côté et assurer le succès de son food truck :

    • Trouver un emplacement
    • Mesurer le nombre de prospects
    • Etablir un panier moyen d’achat
    • Déterminer la concurrence (restaurants ambulants et de type magasin)
    • tous ces éléments doivent être chiffrées. Cela paraît évident mais il est tout de même utile de le préciser : le résultat final, après déduction des charges et impôts, doit être positif. C’est d’autant plus important si vous avez besoin d’un financement pour mener à bien votre projet.

Les formations obligatoires

Si auparavant la réglementation d’un food truck était relativement floue, aujourd’hui c’est différent puisque le restaurant ambulant est soumis aux mêmes lois que le restaurant traditionnel. 2 formations obligatoires :

La formation à l’hygiène alimentaire

Obligatoire depuis 2012, cette formation obligatoire traite l’hygiène en restauration et dure environ 14 heures.

La vente d’alcool

Il est possible de vendre des boissons alcoolisées. Cependant il faut détenir une licence et pour cela vous devrez passer votre permis d’exploitation après avoir suivi une formation.

Les formalités administratives

Dans un 1er temps il faut prendre votre décision quant à l’emplacement du camion. Est-ce qu’il s’agira d’une installation définitive ? Préférez-vous vous installer à différents endroits (chaque jour ou chaque semaine par exemple dans une ville différente) ?

La carte d’ambulant

Dans tous les cas de figure (implantation définitive à un endroit précis ou itinérant) vous devez vous rapprocher de la CCI (Chambre de Commerce et d’Industrie) dont vous dépendez afin de présenter une demande de carte d’ambulant.

L’autorisation d’emplacement

Contrairement aux idées reçues, vous ne pouvez vous garer et commercialiser vos produits alimentaires là où vous le souhaitez. Vous avez l’obligation réglementaire de demander une autorisation d’emplacement temporaire ou définitive auprès de la mairie concernée. S’il s’agit d’un emplacement privé, c’est au bon vouloir du propriétaire du terrain. Il est important de souligner que la mairie n’a aucune obligation d’accepter votre demande. Et si elle accepte vous devrez vous acquitter d’une taxe de stationnement.

foodtruck

Quel est le budget nécessaire pour créer un food truck ?

Avant de foncer tête baissée dans un projet, il est important d’avoir une idée de la somme qu’il faudra débourser ou faire financer. Si le food truck nécessite un investissement moindre que celui d’un restaurant classique, la somme de départ nécessaire peut tout de même se révéler importante, en fonction de vos ambitions.

Le camion

Le sujet quant au choix du camion est vague. En effet on trouve tous les prix. Il existe des camions prêts à l’emploi pensés et équipés spécifiquement pour l’activité du restaurant ambulant. C’est bien sûr l’idéal mais le budget peut alors vite s’envoler et dépasser les 100.000 euros, juste pour l’achat du camion. En revanche pour démarrer, il est préférable d’investir dans un camion d’occasion et il faudra alors débourser entre 20.000 et 30.000 euros.

La communication

Vous vendez des denrées périssables. Il est donc important que votre activité démarre rapidement dès votre installation. Pour cela vous devez prévoir un budget communication. Encore une fois un food truck est une entreprise. Pour cela il lui faut une communication visuelle visible sur le camion. Et aussi, il est nécessaire de faire imprimer des prospectus et des cartes de menus. Cela a un coût non négligeable également puisqu’il faudra nécessairement passer par un graphiste et un imprimeur, ainsi qu’une entreprise spécialisée dans le marquage industriel.

La gestion du food truck

Un food truck est géré de la même manière qu’une entreprise classique…

Le statut social

Vous devez choisir le statut social de votre entreprise (SARL, EURL, SASU, etc…) et si vos compétences en la matière sont limitée, demandez conseil auprès de la CCI. Sinon, moyennant le paiement d’honoraires, adressez-vous à un expert comptable qui saura quel statut choisir dans votre situation. De plus il pourra s’occuper de gérer la partie comptable afin de tenir votre journal d’écritures et vous alerter sur les points à améliorer après lecture de votre bilan.

Charges, salaires, résultat et bénéfice

Vous devez connaître un certain nombre de chiffres qui concernent vos achats de marchandises notamment (d’où la nécessité de créer en amont un business plan). C’est à partir du résultat obtenu que vous déciderez de votre rémunération, avant le paiement des impôts sur les bénéfices et des charges sociales auprès de l’URSSAF.

Il est important d’être accompagné par un professionnel expérimenté lorsqu’on débute une activité de restaurateur ambulant (et pour toute autre activité). Beaucoup de points obscurs sont ainsi rapidement mis à jour auxquels votre expert comptable vous proposera des solutions. Le tout étant d’assurer le succès de votre entreprise.

La création d’une entreprise afin de se lancer dans la restauration mobile est une opportunité de travailler à votre compte en toute autonomie. Mais contrairement aux idées reçues, cela demande une certaine rigueur, de nombreuses heures de travail, et une gestion à toute épreuve. Si le cœur y est, un food truck peut vite devenir une activité très rentable et pourquoi pas ensuite créer un concept pour développer l’affaire avec d’autres camions !

Souhaitez-vous ajouter quelque chose ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.