5 avantages de faire la colocation pour les propriétaires

Au cours de ces dernières décennies, la colocation commence à prendre de l’ampleur dans l’Hexagone. Une pratique qui profite aussi bien aux propriétaires qu’aux locataires.

Un couple et un étudiant en colocation pourront minimiser les coûts d’un loyer tout en permettant à chaque résident de bénéficier d’une surface habitable. La plupart du temps, un étudiant ou un travailleur qui ne peut pas justifier de revenus stables se tourne généralement vers cette option.

D’autant qu’elle permet à chacun de vivre là où il se sent bien. La colocation recèle bien des avantages dans différents contexte pour les propriétaires. Découvrez les intérêts à faire la colocation lorsqu’on est propriétaire.

On trouve facilement des locataires pour les grandes surfaces

On trouve facilement des locataires pour les grandes surfaces

Le propriétaire redoute généralement de laisser son bien inoccupé. Pour les grandes surfaces, il se fait rare de trouver une grande famille qui voudra occuper les lieux et débourser un loyer conséquent.

Néanmoins, la colocation est belle alternative pour pallier à ce problème. Avec plusieurs chambres et plusieurs salles d’eau, la charge sera réduite une fois partagée entre les locataires.

Une pratique en pleine expansion

Une pratique en pleine expansion

Depuis quelques temps, la colocation n’est plus l’apanage des étudiants. La tranche d’âge représentative va au-delà des 25 ans.

Pour la majorité, les locataires sont des salariés, ce qui limite le risque d’impayé. Ils sont solvables, avec des garanties, de quoi rassurer les propriétaires.

Un loyer légèrement plus cher

Un loyer légèrement plus cher

Étant donné que l’appartement sera réparti en plusieurs zones, le propriétaire peut mettre en colocation son bien à plusieurs locataires en dehors des zones dites « tendues ».

Cette approche consiste à augmenter le loyer global. Par exemple, au lieu d’accueillir une famille composée de trois personnes, il va privilégier deux célibataires qui vont supporter un loyer plus important.

Cela est particulièrement avantageux, car il y aura moins d’occupants avec un double loyer.

Une carence locative inexistante

carence locative

En louant sa maison à plusieurs locataires, le propriétaire va engranger de l’argent auprès de chaque occupant.

Comme il doit honorer ses charges liées au financement du logement, il profite d’une rentrée d’argent stable pour compenser cela. Ce qui n’est pas le cas dans le cadre d’un contrat avec un bail individuel.

En cas d’impayé, tous les locataires devront payer la totalité du loyer

carence locative

La colocation est plébiscitée par les propriétaires, car elle permet de cumuler des débiteurs. Ils y trouvent une certaine sécurité au niveau financier.

La loi Alur du 24 mars 2014 stipule que la colocation est la location d’un même logement par plusieurs locataires, constituant leur résidence principale, et formalisée par la conclusion d’un contrat unique ou de plusieurs contrats entre les locataires et le bailleur.

Ainsi, chaque locataire sera  responsable indivisiblement du paiement de la totalité du loyer en cas d’impayé.

Vous avez aimé cet article ?
Rejoignez la newsletter d'Investman et recevez ponctuellement des conseils, des bons plans et les dernières actualités pour mieux investir !
I agree to have my personal information transfered to MailChimp ( more information )

Souhaitez-vous ajouter quelque chose ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.