Pourquoi créer une société offshore et à qui s’adresser ?

Pourquoi créer une société offshore et à qui s’adresser ?

Une fois que le projet de création d’entreprise est né, un accompagnement personnalisé sera très utile aux entrepreneurs intéressés par l’offshoring. Si la fiscalité est intéressante et les possibilités de faire fructifier son affaire sont nombreuses, bien préparer son installation évite d’avoir de mauvaises surprises.

Connaître la réglementation

Avant de créer une société à Dubaï, il est essentiel de se renseigner sur la réglementation en matière de société offshore. Savoir comment créer sa société, les règles concernant l’anonymat ou encore l’imposition prévue pour les entreprises de ce type est indispensable pour bien commencer. Il en sera de même si une autre juridiction est choisie.

Obtenir des conseils avisés à chaque étape de sa création sera un avantage. Un expert pourra indiquer en quoi la fiscalité de la juridiction est avantageuse. Par rapport à la France, elle sera nettement moins élevée, permettant ainsi d’augmenter de façon considérable ses bénéfices annuels.

Des affaires en toute discrétion

société offshore

Grâce à l’accompagnement de ICD Fiduciaries, les documents officiels pourront être rédigés sans que l’anonymat du propriétaire de la société offshore soit levé. Pour une entreprise confidentielle, les transactions sont toujours effectuées par des non-résidents. De cette façon, les dirigeants échappent aux règles fiscales tout en permettant de faire vivre l’entreprise.

Au moment de la création de cette société particulière, le nom du dirigeant ou des actionnaires sera tenu secret. L’inscription au registre du commerce n’est pas obligatoire dans la majorité des juridictions, ce qui est un réel avantage.

Une gestion souple

Après avoir contacté un cabinet conseil pour la création de sa société offshore, les différences au niveau de la gestion vont pouvoir être découverts. Cette formule facilite largement la tenue et la publication des comptes. Selon les juridictions, la comptabilité est largement réduite. Elle peut même être optionnelle dans ces paradis fiscaux qui souhaitent encourager la création d’entreprise.

Les achats et les investissements de la société offshore sont donc laissés à l’appréciation de son dirigeant. En l’absence de comptabilité obligatoire, une plus grande liberté s’offre. Les entrepreneurs qui ont de grands projets pourront ainsi concrétiser leurs idées.

Faire des économies

Faire des économies avec une société offshore

Créer une société offshore permet de dépenser nettement moins. Les coûts de constitution seront nettement moins élevés dans la juridiction choisie qu’en France. Un cabinet expert pourra démontrer l’intérêt du offshoring.

L’ensemble des coûts d’exploitation sera également inférieur puisque la location de locaux et l’achat de matériel pourra se faire au meilleur prix. Embaucher du personnel et des experts pour chaque département de l’entreprise sera nettement plus facile. Les salaires sont moins élevés, ce qui permet de bénéficier de talents à moindre coût.

Grâce à des salaires plus abordables, des économies substantielles vont pouvoir être réalisées. Le dirigeant de la société offshore pourra décider d’embaucher davantage de main d’œuvre et d’offrir des conditions préférentielles à la clientèle. Des délais de livraison assez courts joueront en sa faveur et permettront de dépasser la concurrence. Ce type d’entreprise possède donc des avantages à bien des niveaux.

Vous avez aimé cet article ?
Rejoignez la newsletter d'Investman et recevez ponctuellement des conseils, des bons plans et les dernières actualités pour mieux investir !
I agree to have my personal information transfered to MailChimp ( more information )

Souhaitez-vous ajouter quelque chose ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.