NASDAQ, ce qu’il faut savoir sur cet indice boursier

Avec eToro, investissez plus facilement que jamais sur des actions d'entreprise (Google, Apple, Facebook, Amazon...), des matières premières (pétrole, or, argent...), les cryptomonnaies et les devises (EUR, USD, YEN...) 💱💸

👉 Lire notre avis complet sur eToro 👈

Le NASDAQ100, ou Nasdaq Composite, est un indice boursier. C’est en fait le second indice boursier le plus suivi au monde. Cet indice représente les sociétés qui ont le plus fort potentiel et ce, sur le marché des entreprises américaines.

Pour être plus précis, le Nasdaq cote en temps réel les 100 meilleures capitalisations boursières présentes sur la bourse américaine. Parmi ces sociétés, vous retrouvez des sociétés archi connues telles que Apple, Amazon, Microsoft, Alphabet (Google) ou encore Cisco, Nvidia, Intel, Adobe…

C’est, ni plus, ni moins, l’indicateur de référence le plus important qui permet de déterminer de l’état de la croissance du pays des Etats-Unis.

La composition du Nasdaq

Si le Nasdaq est à l’origine un indicateur relatif aux sociétés dans le secteur de la technologie, il faut savoir que d’autres secteurs sont venus se greffer à celui-ci. Ainsi, voici la répartition de la composition même du Nasdaq à l’heure actuelle.

La technologie demeure, bien entendu, le secteur le plus présent dans cet indice boursier. Il est même majoritaire sur tous les autres secteurs puisqu’il représente, à lui seul, plus de 52% des parts des sociétés cotées sur le marché du Nasdaq.

Les services à la consommation est le second secteur le plus à l’honneur sur le marché du Nasdaq. Il est présent, en effet, à hauteur de 24% sur le marché du Nasdaq.

Troisième secteur le plus prépondérant sur le marché américain du Nasdaq, le secteur de la santé, à hauteur de 15% environ.

nasdaq

Enfin, d’autres secteurs tels que l’industrie, les biens de consommation ou encore le secteur des matériaux sont, à la marge, présent sur le marché du Nasdaq.

Si vous souhaitez investir sur le marché du Nasdaq, on vous donne, ci-après la méthode à suivre ainsi que des conseils précieux qui devraient vous permettre d’aborder le sujet et d’entrer sur ce marché dans les meilleures conditions possibles et imaginables.

L’inscription chez un courtier en bourse

Pour se lancer en bourse sur le marché américain du Nasdaq, la première étape à suivre sera de vous inscrire chez un courtier. Car, si vous êtes français, sachez d’emblée qu’un simple PEA ne vous permettra pas d’investir sur le Nasdaq. Un Compte Titre Ordinaire sera nécessaire.

Bien sûr, vous aurez d’autres possibilités que de posséder un CTO, dans le cas où, par exemple, vous ne souhaitez pas acheter des actions, mais de simples produits dérivés ou CFD.

Dans tous les cas, afin de faire le bon choix d’un courtier, vous devrez passer en revue divers critères tels que la qualité du site du broker, les frais appliqués par ce même broker pour l’activité de trading, ou, plus important encore, les produits financiers proposés par le courtier.

Ce dernier propose-t-il aux clients le trading sur le marché du Nasdaq, c’est ici le cas qui nous intéresse ? Offre-t-il la possibilité de trader le forex, les matières premières.. ? Les trackers et ETF sont-ils présents chez ce courtier ?…

Les bons conseils à suivre pour réussir en bourse

Comprendre et analyser avant d’investir

Pour réussir en bourse, n’investissez pas dans un marché ou un secteur dont vous ne comprenez pas réellement les enjeux. Vous vous devez d’avoir une vue d’ensemble du secteur dans lequel vous venez de placer une partie de votre capital. Chaque société dans laquelle vous aurez investit devra être passée au crible en amont : son bilan financier, ses perspectives sur l’avenir..

nasdaq

Ne pas mettre tous vos œufs dans le même panier

Cette expression est sans doute la plus connue, mais pas la plus mise en application par les investisseurs. En effet, si ces derniers investissent effectivement dans différentes entreprises, le font-ils, par la même occasion, dans différents secteurs, sur différents marchés ?

A quoi bon diversifier son portefeuille sur 10 entreprises si ces dernières sont toutes situés dans le même secteur économique ?

L’idée est réellement de diversifier son portefeuille, en plaçant son argent sur le marché du Nasdaq, dans le secteur de la technologie, mais aussi sur le marché des matières premières, le marché de la santé, du forex.. sur l’achat d’or physique ou/et de crypto-monnaie.

Il est bon également d’investir dans le secteur de l’immobilier, que ce soit via l’achat physique de biens immobiliers ou via les SCPI, les REITS ou encore via le crowdfunding.

Ne vous improvisez pas trader en un jour !

Devenir trader ne s’improvise pas. On peut, certes, générer beaucoup d’argent en réalisant des opérations de trading en ligne, mais on peut également beaucoup en perdre. Quoi qu’il se passe, il est bon de comprendre pourquoi l’on a réussi un trade et pourquoi on a perdu de l’argent, sans quoi nos erreurs se reproduiraient à l’infini.

Dernier point important à respecter, on ne joue pas sur les marchés de l’argent que l’on ne pourrait se permettre de perdre.

 

Lire notre avis et test sur eToro

Souhaitez-vous ajouter quelque chose ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.